Recherche Favoris fr Menu mobile
Éditorial
Sous l’objectif de Daniel Civetta
Quand le design rencontre l’art de vivre.
Retour à Éditorial Retour à Éditorial
Calacatta Cremo / Block 31.

La beauté est dans l’œil de celui qui regarde, affirmait Oscar Wilde. Fidèle à cette philosophie, Anatolia est fière de dévoiler sa toute nouvelle série de photographies « Sous l’objectif de », mettant en valeur nos produits phares et nos collections exceptionnelles, photographiés par des créateurs visionnaires du monde entier.

Notre première série de photos est consacrée au photographe italien Daniel Civetta. Le travail de Civetta capture magistralement la beauté du quotidien — les gens, les lieux, les rencontres fugaces, les objets — nous invitant à observer attentivement la magie cachée et discrète autour de nous. Dans cette série, Civetta capture de façon magistrale la beauté artistique propre aux collections d’Anatolia en jouant habilement sur le clair-obscur, une technique artistique italienne qui joue sur le contraste entre la lumière et les ombres.

Taj Mahal / Block 36.
Des espaces de résonance dont les histoires enrichissent les trames mémorielles.
Arabescato Corchia / Block 59.

L’interprétation créative de Civetta capture la grandeur des dalles de pierre frittée d’Anatolia. Son exploration de la texture et de la couleur révèle un ravissement nouveau et inattendu à chaque contact. Qu’il s’agisse des gradients hypnotisants de la crédence Forge Eleganza ou de l’extraordinaire dynamisme brut du plateau de table Arabescato Corchia, nos créations réinterprètent les espaces en leur insufflant une touche artistique et un charme intemporel. Le design transcende l’aspect purement esthétique pour créer des espaces raffinés qui évoquent un profond sentiment d’équilibre et de tranquillité.

Les qualités apaisantes des dalles Cristallo et Calacatta Cremo invitent à la détente, capturant la lumière pour révéler des teintes subtiles et des veines délicates qui animent les espaces de la vie quotidienne. Que ce soit pour une pause-café ou pour partager des moments avec des êtres chers, il offre une toile sublime qui transforme les moments les plus ordinaires en moments extraordinaires.

Marina White / Block 46.
Calacatta Cremo / Block 31.
Une gestuelle en dialogue avec les volumes, dévoilant des silhouettes qui entrent en résonance avec nos souvenirs et notre imagination.
Cristallo / Block 13.

Les photos de Civetta sont des natures mortes, mais elles débordent d’énergie, animées par la tension entre un romantisme feutré et la beauté brute de nos dalles. Le bout des doigts effleure les dalles Super White et Taj Mahal, traçant les contours de leurs veines sinueuses comme pour dévoiler leurs secrets.

Ces paysages luxueux se nourrissent de matériaux haut de gamme et d’une production méticuleuse pour créer une sensation unique nous invitant à prendre le temps de savourer l’instant présent. L’intensité de la palette de couleurs des dalles Calacatta Monti et Atlantic Ocean, composée de gris clairs et foncés, de bleus et de veines contrastées, crée des espaces captivants et lumineux qui s’adaptent aux sensibilités modernes. De même, le mariage des teintes naturelles et des détails sobres de Marina White confère une allure apaisante, offrant un sanctuaire à l’abri de la frénésie du monde extérieur.

Un hymne au raffinement et à l’élégance, véhiculé par le mouvement et les clairs-obscurs.
Calacatta Monti / Block 54.

Les espaces que nous habitons reflètent notre plus profonde intimité. Ils produisent un mouvement ascendant d’émotions, de moments, de gestes, tous tissés dans une trame de souvenirs nourris par les habitants, les lieux et les objets. Anatolia est enchantée de collaborer avec Daniel Civetta qui dévoile cette nouvelle facette de nos collections et qui rend un hommage envoûtant à notre travail. Restez à l’écoute pour de futures collaborations!

Atlantic Ocean / Block 24.

À propos de Daniel Civetta

Le photographe italien Daniel Civetta réalise principalement des photographies argentiques. Son travail éditorial couvre la mode, le design et la photographie d’architecture. Le travail de Civetta capture magistralement la beauté du quotidien — les gens, les lieux, les rencontres fugaces, les objets — nous invitant à observer attentivement la magie cachée et discrète autour de nous.

Pour Civetta, la photographie est une seconde nature puisque son père lui a transmis son amour pour ce médium dès son plus jeune âge et que cette passion est restée intacte pendant des années jusqu’à ce qu’il devienne un photographe professionnel. Basé à Florence, ses photographies ont été publiées dans Openhouse Magazine, A.D., Vogue, Nuvo Magazine, Water Journal, Wrong Journal et L’Essenziale Studio.